26 rue de l’Arvière, Artemare 01510, Auvergne-Rhône-Alpes, France

Artemare

La centrale hydroélectrique d’Artemare exploite le torrent du Groin. Elle abrite deux turbines Francis et développe une puissance de 4 500 kW.

  • Cote de prise : 361,75 NGF
  • Cote de restitution : 247,5 NGF
  • Chute brute : 114,25 m
  • Débit maximum prélevé : 5,5 m3/ s
  • Puissance maximale brute : 6164 kW
  • Puissance électrique max : 4500 kW
  • Production moyenne annuelle : 11,4 GWh/an

Un développement qui a demandé de la patience, mais qui en valait la peine

La réflexion sur la mise en œuvre d’une centrale hydroélectrique sur le cours d’eau du Groin par les Forces Motrices du Gelon remonte au début des années 1980.

Après de nombreuses démarches, la centrale de Vieu-Artemare est en fonctionnement depuis fin 2006. Elle est équipée de deux turbines Francis alimentées par une conduite de 1 050 mètres.

Cette centrale développe une puissance de 4 500 kW, soit 4,5 MW et permet de produire environ 11,4 GWh chaque année, soit l’équivalent de la consommation d’environ 3 000 ménages.

fmg centrale hydroelectrique artemare 06

Le ruisseau du Groin

Issu d’une résurgence vauclusienne et grossi des eaux de l’Arvière, le Groin voit ses débits moyens varier de 50 l/s à l’étiage à plus de 22 m3/s en forte crue.

Le débit moyen pluriannuel (module) du Groin à la prise d’eau est de 2,8 m3/s. Le prélèvement de la centrale représente environ 56 % de la ressource globale en eau du Groin : 44 % s’écoulent donc grâce au débit réservé et au déversement.

fmg centrale hydroelectrique artemare 01

Une énergie propre

Pour réaliser cette production une centrale thermique consommerait 980 tonnes de pétrole et rejetterait 979 tonnes CO2 pour la même quantité d’énergie produite.

fmg centrale hydroelectrique artemare 02
fmg centrale hydroelectrique artemare 05
fmg centrale hydroelectrique artemare 04
fmg centrale hydroelectrique artemare 03
centrale hydroelectrique fmg artemare 07