La Rochette

La centrale hydroélectrique de La Rochette exploite le torrent du Gelon. Elle abrite 2 turbines Pelton et développe une puissance de 2 600 kW.

  • Cote de prise : 657 NGF
  • Cote de restitution : 348,5 NGF
  • Chute brute : 308,5 m
  • Débit maximum prélevé : 4 m3/ s
  • Puissance maximale brute : 3020 kW
  • Puissance électrique max : 2600 kW
  • Production moyenne annuelle : 10 GWh/an

La première centrale FMG

La centrale hydroélectrique du Gelon, à la Rochette est un ouvrage à l’initiative de Louis-Albert Convert. Construite de 1965 à 1968, elle est la première centrale des Forces Motrices du Gelon. Les deux sites de la centrale du Gelon (prise d’eau et centrale) sont localisés à l’emplacement d’anciens moulins : le moulin de La Martinette, sur la commune de La Table et le moulin Pompée, à la sortie des gorges du Gelon, dans le centre-ville de La Rochette. La conduite forcée relie désormais les deux sites pour assurer la production d’énergie.

centrale hydroelectrique fmg gelon 16

Le Gelon, un torrent pluvio-nival

Le Gelon est un torrent de moyenne montagne. Il prend sa source à 1 316 m d’altitude, dans les tourbières de Montgilbert. Il s’écoule ensuite sur 30 km environ pour finalement se jeter dans l’Isère à Chamousset.

Son régime, en amont de la prise d’eau, est déterminé par les pluies mais aussi par les neiges, les partie hautes de son bassin versant atteignant 2 076 m, au sommet du Chapotet (Massif de Belledonne).

centrale hydroelectrique fmg gelon 14

Une énergie propre

La centrale hydroélectrique du Gelon à La Rochette produit 10G Wh par an.

Une centrale thermique consommerait 2 220 tonnes de pétrole et rejetterait 8 330 tonnes CO2 pour la même énergie produite, soit l’équivalent de la consommation domestique de 3 000 habitants.

centrale hydroelectrique fmg gelon 15
fmg centrale hydroelectrique la rochette 08
centrale hydroelectrique fmg gelon 10
centrale hydroelectrique fmg gelon 11
centrale hydroelectrique fmg gelon 18