Calvin

Située sur la commune d’Arvillard, en Savoie, la centrale hydroélectrique de Calvin exploite le torrent du Joudron. Elle abrite deux turbines de type Pelton qui développent une puissance de 750 kW.

  • Cote de prise : 716 NGF
  • Cote de restitution : 483 NGF
  • Chute brute : 233m
  • Débit maximum prélevé : 0,4 m3/s
  • Puissance maximale brute : 916kW
  • Puissance électrique max : 750kW
  • Production moyenne annuelle : 3,05GWh/an

Petite histoire de la centrale de Calvin

La force hydromotrice du Joudron est utilisée de longue date pour faire tourner divers moulins et martinets.

Les eaux du Joudron furent également utilisées, au moyen de trompes à eau, pour animer les feux d’affinerie, d’étirage et de taillanderie de l’industrie métallurgique locale.

C’est en 1920 que la centrale hydroélectrique de Calvin fut construite pour la Société des Cartonneries de La Rochette, afin de subvenir à ses besoins énergétiques.

Depuis 1999, la centrale est la propriété des Forces Motrices du Joudron, filiale des Forces Motrices du Gelon.

centrale hydroelectrique fmg calvin 06

Le Joudron, un torrent nivo-pluvial

Le Joudron est un torrent de montagne. Il prend sa source à 1 628 m d’altitude au lieu-dit « les sources du Gargoton ».

Son régime, en amont de la prise d’eau est essentiellement nival, du fait de l’altitude élevée des sommets qui l’entourent.

Après la centrale de Calvin, il rejoint le Gelon pour finalement se jeter dans l’Isère.

centrale hydroelectrique fmg calvin 10

Une énergie propre

La centrale hydroélectrique du Joudron produit en moyenne 3,05 GWh/an.

Pour parvenir au même résultat, une centrale thermique consommerait 670 tonnes de pétrole et rejetterait 1 500 tonnes de CO2.

Une centrale à charbon rejetterait quant à elle 2 540 tonnes de CO2 pour la même énergie produite.

Cela équivaut à la consommation d’environ 1 000 ménages, tous besoins confondus.